vendredi 31 janvier 2014

La séparation

Une bombe m’est tombée sur la tête. 60 ans de mariage et me voilà seule.
 Je le soignais, le chouchoutais et c’était comme mon enfant. Il était un peu perdu dans son monde et j’étais son soutien, sa réalité. C’était dur parfois mais je donnerais tout au monde pour qu’il soit encore près de moi. Sa fragilité me le rendait encore plus précieux. 
Je savais qu’il était bien malade et j’étais prévenue mais je ne pouvais imaginer sa disparition si proche et si brutale. Moments de refus, de désespoir.
 Les jours passent les uns après les autres. Plus d’avenir, plus de but. Seules ses photos m’apaisent et les larmes bienfaisantes me soulagent et me laissent calmée et résignée. C’est si dur de faire semblant pour mes proches et dire que tout va bien.Je ne dois pas ajouter à leur peine.

12 commentaires:

martine a dit…

Papa a rejoint nos disparus. Accroche-toi maman, il faut regarder devant comme s'il était toujours à tes côtés à te donner la main. Papa me manque, tu me manques aussi et il est cruel de ne pouvoir te soutenir, il faut bien t'occuper de toi maintenant *

Danièle Jans a dit…

Je compatis a votre peine et douleur , toujours cruelle la perte d'un compagnon d'une vie , d'un papa pour ses enfants ,mais sachez que tant que vous vivrez , il vivra à travers vous et sera toujours présent dans votre coeur et pensées.
Recevez tout mon soutien , je pense bien a vous et vous embrasse .
Danièle

Eliane a dit…

Il est toujours près de moi virtuellement, tous les objets me le rappellent, sa place à table, sa photo ... ses mains qui s'accrochaient aux miennes. Trop de choses en deux ans, notre vie a été bouleversée.
Je ne suis pas la première ni la dernière mais il faut le vivre pour le comprendre.
Merci du soutien et de la fidélité de Danièle que j'embrasse.

Eliane a dit…

Merci Danièle de votre message.
Je sais que vous avez eu des soucis de santé, j'espère que cela va mieux et que ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir.
Encore merci pour votre gentillesse et je vous embrasse.

yvette savoye a dit…

bonsoir madame
désolée de ne pas avoir pu vous mettre le commentaire au bon endroit c'est pour cela que je l'avais mit sous l'article Elvis Presley mais je vois que vous l'avez trouver c'est le principal bonne semaine a bientôt

Eliane a dit…

Merci pour votre petit mot; oui j'ai trouvé votre message grâce à mon excellent professeur Martine qui m'a bien guidée pour mon blog. Je vous embrasse

yvette a dit…

bonsoir Madame
je profite de cette fin de journée pour vous souhaiter une bonne fête des mamies,je ne sais pas quel temps vous avez mais aujourd'hui il fait plus froid j'habite en Haute Normandie ce qui ne ma pas empêché d'aller faire une petite marche a pied par contre hier c'était le printemps tellement le soleil était bon j'avais ouvert ma fenêtre et la ce soir la tempête commence a souffler ,pas grave a cette heure ci je suis a l'abris et au chaud ,je vais aller faire un tour sur fb je vous souhaite de passe une agréable soirée je vous embrasse

Eliane a dit…

Merci Yvette pour votre pensée à l'occasion de la fête des grands-mères,c'est gentil. Pour le temps, ici à Menton il fait froid et l'hiver est bien long.
Je suis heureuse de savoir qu'en Normandie quelqu'un pense à moi !!!
J'ai délaissé mon blog mais je vais m'y remettre !!!
Je vous embrasse

Eliane

yvette a dit…

bonsoir madame
je viens d'apprendre par Martine que vous vous êtes faite opérer de la cataracte c'est bien de l'avoir fait ça va vous permettre de mieux voir,je vous souhaite un bon rétablissement;et félicitations d'avoir repris en main votre blog ,ici le printemps est la les fleurs ouvrent et les feuilles sortent dans l'attente de vos nouvelles je vous embrasse
yvette

Eliane a dit…

Merci chère Madame de votre petit mot. Oui, je viens d'être opérée, pas courageuse mais il le fallait. Je recommence avec l’œil gauche dans qq semaines et j'espère retrouver une bonne vision à l'issue de ces opérations.Oui, c'est le printemps, la glycine près de chez moi est toute fleurie et embaume. Cela donne meilleur moral de voir la nature s'éveiller.J'avais négligé le blog, très occupée avec mon mari et j'avais perdu le goût de continuer. Martine m'a stimulée et j'y reviens petit à petit.
En vous souhaitant bon week-end, je vous embrasse.
Eliane

Laurent Philippeau a dit…

Bonjour Madame,
Je suis une connaissance de Martine Sur le groupe ECLC.
Votre article est très émouvant et trouve un écho particulier en moi car je sais qu'un jour mes parents seront forcément confronté à cette épreuve.
Je compatis à votre peine et celle de Martine qui a raison de vous dire de regarder devant.
Autorisez-vous les sourires et les rires sans faire semblant, vivez !
C'est certainement ce que votre mari et père souhaite pour vous.
Laurent.

Eliane a dit…

Merci Monsieur Philippeau. Très touchée par votre petit mot.
Cela fait 6 mois aujourd'hui et je ne pense qu'à cela. Oui, il m'arrive de sourire et même de rire mais aussitôt je me le reproche ... C'est si dur de perdre quelqu'un de cher. Je vous souhaite bon courage pour la santé de vos parents, profitez bien d'eux, aimez-les. Meilleures pensées.
Eliane